En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Ibrahimovic au PSG : "Je fais maintenant partie de la Dream Team"

Axel Constantinoff par
le 18 juillet 2012 à 15h52 , mis à jour le 18 juillet 2012 à 21h25.
Temps de lecture
3min
Zlatan Ibrahimovic, le 18 juillet 2012.

Zlatan Ibrahimovic, le 18 juillet 2012. /

A lire aussi
SportLe joueur suédois a été officiellement présenté mardi par le Paris-Saint-Germain. Le président Nasser Al-Khelaifi a répondu aux critiques sur le salaire de la star, estimant que ce transfert est positif pour le football français.

Ibracadabra est parisien. La star suédoise du football Zlatan Ibrahimovic a été présenté officiellement mardi après-midi par le PSG. je veux remercier le PSG, qui ont rendu l'impossible possible. Je suis vraiment ravi pour le club et les supporters, le projet est interessant. Je suis venu pour gagner, et rien d'autre. Je fais maintenant partie de la Dream Team.

Le président du Paris SG Nasser  Al-Khelaifi, interrogé sur la polémique soulevée en France par le salaire de son nouveau joueur, a répondu : "Comme on l'a déjà dit, on respecte les lois françaises. On le fait aujourd'hui et on le fera demain. La signature d'Ibrahimovic est très positive  pour le PSG, mais aussi pour le foot français. Nous allons aider à améliorer le niveau de la Ligue 1".

Kaka ne viendra pas

L'attaquant suédois pourrait toucher au PSG un salaire annuel d'environ 15 millions d'euros net d'impots. Il serait donc soumis au projet de François Hollande de taxer à hauteur de 75% les salaires annuels de plus de 1 millions d'euros. Le directeur sportif, Leonardo, a estimé "qu'un joueur comme Zlatan allait permettre defaire monter le club, du point de vue sportif, commercial et en terme d'images".

Outre la signature d'Ibrahimovic (ex-AC Milan), qui a passé sa visite médicale en matinée à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, celle du milieu de terrain italien de 19 ans Marco Verratti (en provenance de Pescara, promu en Serie A) a également été officialisée. Et il n'y aura plus aucune arrivée, a confirmé Leonardo. Kaka, le Brésilien du Real Madrid, ne sera donc pas de cette Dream Team...

Vidéo : extrait de la conférence de presse de Zlatan Ibrahimovic : "Je ne connais pas les joueurs de Ligue1 mais eux me connaissent"

Commenter cet article

  • rk91000 : Jusqu'a preuve du contraire, cette "dream team" n'a rien gagné et ce joueur n'a encore rien fait. Est-ce que quelqu'un a la certitude qu'il va payer ses impôts en france sur la base de ses 14 millions?

    Le 19/07/2012 à 09h03
  • 60corlau : Il s'agit là d'argent privé, les spectacteurs continuent de remplir les stades de foot, les supporters deviennent de plus en plus fous, et alors !!!!! Si évidemment c'est surdimentionné ce n'est pas l'Etat Français qui le paie, et au contraire il va en tirer quelques bénéfices !!!! Le foot, c'est le seul sport qui a une place aussi importante dans le milieu sportif, la faute à qui, peut être aux inconditionnels du foot dans toute sa démesure, aux responsables des diverses fédérations ou clubs que sais-je, mais sûrement pas à ce joueur à qui l'on propose un salaire aussi mirobolant !!! Pourquoi si quelqu'un vous proposait une somme aussi exhorbitante vous refuseriez je suppose, en disant : "non, je ne peux pas, c'est indécent" !!!!!!!!!!

    Le 19/07/2012 à 08h37
  • coccinelle69 : Attention Hollande va l'avoir dans le colimateur, c'est un homme riche!

    Le 19/07/2012 à 08h19
  • jeyua1 : Mais oui, mais oui.. les gars la révolution, mai 68 et tout ça, c'est fini.

    Le 19/07/2012 à 08h18
  • mon-pays67 : Distribuer de l'argent à la pelle peut devenir dangereux étant donné le pouvoir que cela apporte ...! . Cela pourri un peu le vrai sport ,ils vont bientot venir en rolls et tout ce qui va avec ..... alors ensuite ! , mais puisqu'il y en a qui sont d'accord pour participer et payer , pourquoi pas !

    Le 19/07/2012 à 07h59
      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience