ARCHIVES
DOSSIER : JO de Sotchi 2014

JO 2012 : les Experts en or pour la dernière journée des Jeux


le 11 août 2012 à 22h54 , mis à jour le 12 août 2012 à 20h56.
Temps de lecture
3min
Le handballeur Luc Abalo, célébrant la victoire en finale des Jeux Olympiques de Londres, le 12 août 2012.

Le handballeur Luc Abalo, célébrant la victoire en finale des Jeux Olympiques de Londres, le 12 août 2012. / Crédits : FRANCK FIFE / AFP

À lire aussi
SportLe VTTiste Absalon, double champion olympique, a du abandonner pour crevaison. En handball, les experts deviennent champions olympiques face à la Suède.

19h15 : fin du pentathlon moderne dames, dernière épreuve des Jeux Olympiques. Les Françaises Amélie Cazé arrive 18e,  Elodie Clouvel 31e.

17h35 : Les experts conservent leur titre de champions olympiques ! Les handballeurs français ont battu les Suédois en finale 22 à 21. Les "Experts", champions du monde en titre, ont fait la course en tête pendant l'essentiel du match jusqu'au coup de sifflet. Il s'agit de la 11e médaille d'or française pour ces Jeux.

15h02 : Abandon pour Julien Absalon en VTT. Le double champion olympique ne réussira par la passe de trois.  Il a été victime d'une crevaison, après seulement deux tours dans la course des Jeux olympiques de Londres. Le Français, qui fêtera ses 32 ans le 16 août, avait égelement été victime d'une chute dans le premier tour mais avait repris la course. "Je me demande si je n'ai pas pris le départ avec une crevaison lente", a-t-il dit sur France Télévisions après avoir posé pied à terre sur le circuit d'Hadleigh Farm, à l'est de Londres, près de la mer du Nord. "Lorsque j'ai changé ma roue, j'avais vraiment beaucoup de retard. J'avais tout imaginé. Tout ce que je voulais c'était de terminer sans trop de regrets. Je vais en avoir toute ma vie. C'est frustrant, c'est notre sport", a-t-il ajouté. Le Français a expliqué qu'il était "tombé sans gravité" peuaprès le départ.

 

Les Français en lice dimanche lors de la dernière journée des jeux Olympiques de Londres:

   ATHLETISME
   Marathon messieurs: Abraham Kiprotich, Abdellatif Meftah, Patrick Tambwe

   CYCLISME VTT
   Epreuve messieurs: Julien Absalon, Jean-Christophe Péraud, Stéphane Tempier

   HANDBALL MESSIEURS (Finale Suède-France)
   Gardiens: Thierry Omeyer, Daouda Karaboué
   Arrières et demi-centres: Xavier Barachet, Jérôme Fernandez, Daniel
Narcisse, Nikola Karabatic, Guillaume Gille
   Ailiers: Luc Abalo, Michaël Guigou, Guillaume Joli, Samuel Honrubia
   Pivots: Bertrand Gille, Cédric Sorhaindo
   Défenseur: Didier Dinart

    PENTATHLON MODERNE
   Epreuve dames: Amélie Cazé, Elodie Clouvel

 

Samedi

Il n'y a pas eu de miracle en finale du tournoi féminin de basket-ball, les Françaises s'inclinant logiquement (86-50) face à des Américaines, trop solides et trop régulières, qui décrochent leur cinquième titre olympique consécutif. Les Françaises ont tenu pendant une mi-temps, mais la puissance physique et athlétique des Américaines, ainsi que la  profondeur de leur banc, ont fini par les faire plier dans le troisième quart-temps.

Anne-Caroline Graffe, qui devait assister aux Jeux de Londres en simple spectatrice il y a encore deux mois, a décroché samedi unemédaille d'argent en taekwondo, après sa défaite en finale des+67 kg face à la Serbe Milica Mandic. La Tahitienne de 26 ans, championne du monde l'année dernière dans la catégorie supérieure, a appris en juin qu'elle remplacerait au pied levé Gwladys Epangue, contrainte à déclarer forfait. Elle n'a cependant montré aucun complexe dans la capitaleanglaise et s'est même déclarée un peu déçue de cet argent inespéré il y a quelques semaines.

 

Commenter cet article

  • mary2506var : Messieurs de l'équipe de France de foot, prenez exemple sur eux, ils sont beaucoup moin payés et n'ont pas vos exigences (ne pas vouloir dormir à l'hôtel du Havre car elle n'a pas de piscine !!)

    Le 12/08/2012 à 21h10
  • mcg35 : Bravo à celles et ceux qui ont gagné ... Bravo aussi à toutes celles et tous ceux qui ont participé ... La Cérémonie de Clôture, ce soir, promet d'être grandiose!!!

    Le 12/08/2012 à 19h04
  • monacfrance : De tous les experts, Miami, Manhattan, ce sont ceux de Londres que je préfère. BRAVO !

    Le 12/08/2012 à 18h01
  • vingue : Les légendes ne meurent jamais..... et vous n'avez pas fini d'écrire votre histoire.....L'EDF est une très grande équipe. Sa capacité à se remettre en question après l'euro est la marque d'un groupe exceptionnel depuis.....20 ans car on ne peut pas oublier qu'avant Claude Onesta que j'adore il y avait Daniel Constantini. « Mais le chef est un homme qui a besoin des autres » disait Paul Valéry. Écouter les interviews d'après-match d'Onesta est un régal d'analyses pertinentes, de sagesse et d'intelligence d'esprit. Alors quand des avions de chasse sont dirigés par une telle figure ça donne la plus grande équipe de tous les temps dans ce sport. Le hand français est l'équivalent du Brésil en football. Vous vous étiez promis de revenir, et nous, on avait très envie de vous revoir gagner l'or dans la plus prestigieuse des compétitions. « Persévérer est le secret de tous les triomphes » écrivait Victor Hugo. Alors, que d'émotion pour cette finale ! Une grande équipe est présente et gagne le jour J. Pour cette ultime rencontre on rejouait la Suède qu'on avait battue 29-26 en match de poules et ou les deux équipes étaient déjà qualifiées. Mais les suédois surfaient sur une forme ascendante, gagnaient tout et n'avaient peur de rien ! Ils attendaient leur retour depuis près de 7ans. Donc il ne fallait surtout pas les sous estimer ! Le banc est la force principale des bleus comme le disait Onesta : A tout moment un gars peut rentrer et tout faire exploser ! Accambray a un canon à la place du bras et même s'il n'a marqué qu'un seul but aujourd'hui, il a bien été épaulé par un Barachet de feu et par un Air Force One Narcisse qui sonnaient la charge en avant des Bleus. Dans la cage Thierry Omeyer se présentait comme contre la Croatie en directeur de la maison d'arrêts ! Tout y était et dans les deux camps : le physique, la technique, la cohésion. Mais Fernandez et ses partenaires conservaient jusqu'à la fin du match une avance irrémédiable et scorait même en infériorité numérique dans la dernière minute sur un but venu d'ailleurs d'Abalo. La cerise sur le gâteau ! Ainsi les Experts inscrivent le nom de la France au palmarès de l'épreuve pour un nouveau titre suprême synonyme aussi de doublé historique. En effet après les JO de Pékin en 2008, c'est au tour d'être sacrer à l'Olympiade de Londres 2012. Quel exploit retentissant ! Phénoménal, oui ils sont vraiment phénoménaux !

    Le 12/08/2012 à 17h57
  • framboise2000 : Yes ! Quel match ! Un grand bravo à notre équipe qui nous a fait vibrer.

    Le 12/08/2012 à 17h47
      Nous suivre :

      Ségolène Royal : "Ce ne sont pas les autres qui vont décider à ma place"

      logAudience