En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Hommage national aux soldats : les temps forts (vidéo)


societe - 1min 59s -

François Hollande a présidé jeudi un hommage national aux quatre soldats français tués ce week-end en Afghanistan en présence de Nicolas Sarkozy, Valéry Giscard d'Estaing et de nombreux ministres.

La journée en vidéo

FN : "Un coup de vote dans l'urne" selon Collard

FN : "Un coup de vote dans l'urne" selon Collard

1min 17s
Après la suspension mardi par la cour d'appel de Versailles du congrès du FN visant à démettre Jean-Marie Le Pen de ses fonctions de président d'honneur, le FN a publié ce mercredi les résultats du congrès, largement en faveur de la suppression du poste concerné. Pour Gilbert Collard, il s'agit d'un "coup de vote dans l'urne" et voit ce vote massif comme un signal positif pour le parti.

Afghanistan : les renseignements afghans annoncent la mort du mollah Omar

Afghanistan : les renseignements afghans annoncent la mort du mollah Omar

31 secondes
Ce mercredi après-midi, les renseignements afghans ont annoncé la mort du mollah Omar, ancien président de l'Afghanistan et allié d'Oussama Ben Laden. Réfugié au Pakistan, le mollah Omar serait mort il y a deux ans dans des circonstances mystérieuses dans un hôpital de Karachi.

A New-York, 5.000 personnes dînent entièrement vêtues de blanc

A New-York, 5.000 personnes dînent entièrement vêtues de blanc

22 secondes
C'est une tradition très chic qui est en train de s'installer à New York. Près de 5.000 personnes ont dîné ce mardi soir entièrement habillées de blanc pour la 5e édition du "dîner en blanc" sur les rives de l'Hudson, alors que près de 35.000 personnes étaient sur liste d'attente.

MYTF1News visuel-wat-indisponible-pour-move

Mort du mollah Omar : "S'ils l'avaient tué, les Américains l'auraient annoncé immédiatement"

44 secondes
Joint par téléphone par LCI ce mercredi pour évoquer la mort du mollah Omar, datant de deux ans et dévoilée ce mercredi par les renseignements afghans, le maître de conférence à Sciences-Po et docteur en géopolitique Frédéric Encel estime que les Américains auraient immédiatement communiqué sur la mort du mollah Omar s'ils l'avaient tué. Selon lui, il est très probable qu'il soit mort de mort naturelle, ou dans un règlement de comptes entre talibans.

Voir plus de vidéos
Commenter cette vidéo

      Nous suivre :

      Le "Daily Mail" déconseille de passer ses vacances en France : notre réponse

      logAudience