En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
DOSSIER : Le nucléaire

Un homme atterrit sur la centrale du Bugey : les images


Société - 1min 03s -

un militant de Greenpeace s'est introduit, mercredi, dans la centrale nucléaire de Bugey, dans l'Ain. L'homme a survolé sur un paramoteur les installations nucléaires. Les images filmées par Greenpeace.

La journée en vidéo

Trains Intercités : Duflot dénonce "une situation absurde"

Trains Intercités : Duflot dénonce "une situation absurde"

39 secondes
Trop coûteux, la SNCF envisage de supprimer les trains Intercités et des trains de nuit sur certaines lignes. "Ce n'est pas un petit sujet, c'est même un sujet grave", affirmé sur les bancs de l'Assemblée nationale, la députée EELV de Paris, Cécile Duflot. "Une telle suppression aggraverait les fractures qui blessent déjà l'unité de notre pays... Nous sommes dans une situation absurde", a-t-elle ajouté.

Marion Maréchal-Le Pen officialise sa candidature en région PACA

Marion Maréchal-Le Pen officialise sa candidature en région PACA

17 secondes
Dans un entretien à Valeurs Actuelles, la députée FN du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen a officialisé sa candidature en région PACA. Elle remplacera ainsi son grand-père, Jean-Marie Le Pen, désavoué par son propre parti, lors d'un bureau exécutif exceptionnel.

Droit d'asile : "Qui sont les déboutés?"

Droit d'asile : "Qui sont les déboutés?"

56 secondes
Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, association d'aide aux migrants, était l'invitée du "14-17" ce mardi sur LCI pour réagir à l'adoption par le Sénat de la réforme du droit d'asile en première lecture après l'avoir durcie, contre l'avis du gouvernement. "Il y a beaucoup de déboutés parce qu'il n'y a pas beaucoup de gens à qui on accorde une protection", a-t-elle détaillé.

Les Républicains : "Aucun parti n'a le droit de s'approprier" ce nom

Les Républicains : "Aucun parti n'a le droit de s'approprier" ce nom

16 secondes
Le tribunal de grande instance de Paris a tranché. L'UMP pourra s'appeler les Républicains. "Je suis le porte-parole de 147 personnes en France et de 23.00 signataires d'une pétition qui considèrent que les Républicains ce sont tous les Français et qu'aucun parti quel qu'il soit n'a le droit de se l'approprier", a déclaré l'avocat des requérants, Christophe Léguevaques.

Droit d'asile : "Il ne s'agit pas de quotas en nombre absolu mais de clés de répartition"

Droit d'asile : "Il ne s'agit pas de quotas en nombre absolu mais de clés de répartition"

1min 52s
Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, association d'aide aux migrants, était l'invitée du "14-17" ce mardi sur LCI pour réagir à l'adoption par le Sénat de la réforme du droit d'asile en première lecture après l'avoir durcie, contre l'avis du gouvernement. "Il ne s'agit pas de quotas, de chiffres", a-t-elle expliqué, soulignant "qu'il y a eu une confusion."

Droit d'asile : "Une crise humanitaire comme il n'y en a pas eu depuis la 2e guerre mondiale"

Droit d'asile : "Une crise humanitaire comme il n'y en a pas eu depuis la 2e guerre mondiale"

1min
Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, association d'aide aux migrants, était l'invitée du "14-17" ce mardi sur LCI pour réagir à l'adoption par le Sénat de la réforme du droit d'asile en première lecture après l'avoir durcie, contre l'avis du gouvernement. "C'est important de repréciser, essayer de comprendre quels sont les différentes phénomènes", a-t-elle détaillé.

Les Républicains : "Aujourd'hui, c'est la liberté qui triomphe"

Les Républicains : "Aujourd'hui, c'est la liberté qui triomphe"

25 secondes
L'UMP peut s'appeler Les Républicains. Le tribunal de grande instance de Paris a jugé que le dommage imminent invoqué par quatre partis de gauche et des associations n'était pas démontré. Les requérants ont annoncé qu'ils allaient faire appel. Pour le trésorier du parti de l'UMP, Daniel Flasquelle, "aujourd'hui c'est la liberté qui triomphe".

berlusconi silvio instagram

7 jours et près de 100 clichés, la fracassante entrée de Berlusconi sur Instagram

1min 47s
Après sa condamnation, Silvio Berlusconi a trouvé une méthode qui n'est pas passée inaperçue pour se remettre en selle en politique : s'inscrire sur Instagram. Avec près de 100 clichés de son quotidien postés depuis le mardi 19 mai et plus de 20.000 abonnés, le Cavaliere est bel et bien de retour et a l'air en grande forme.

Une ville du Pérou envahie par des clowns

Une ville du Pérou envahie par des clowns

40 secondes
Chaque 25 mai, des centaines de clowns défilent joyeusement dans les rues de Lima, sous les yeux amusés des habitants. Une fête nationale en hommage à Tony Perejil, surnommé le "clown des pauvres", décédé en 1987.

Commenter cette vidéo

  • gpar2 : Quoi, nos centrales ne sont donc pas surveillées et n'importe qui peut y perpétrer un attentat. Ca alors !!!

    Le 04/05/2012 à 13h26
  • jemexprime : Cet homme savait donc qu'il n'y a pas de danger !!!!!

    Le 03/05/2012 à 05h25
      Nous suivre :
      7 jours et près de 100 clichés, la fracassante entrée de Berlusconi sur Instagram

      7 jours et près de 100 clichés, la fracassante entrée de Berlusconi sur Instagram

      Replay MYTF1

      mytf1
      Les 12 coups de midi
      Tous ensemble
      logAudience