En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Vidéos politique

Cette année, le 1er mai ne se fêtera pas en famille chez les Le Pen

Cette année, le 1er mai ne se fêtera pas en famille chez les Le Pen

Politique - - 1min 25s

Ce dimanche 1er mai, le fondateur du FN Jean-Marie Le Pen va défier sa fille en organisation son propre rassemblement en l'honneur de Jeanne d'Arc. Le père de Marine Le Pen, qui conteste son exclusion du parti, s'attend à être soutenu par "ses amis" dans cette démarche. La présidente du FN entend elle faire parler d'elle en réunissant les ténors du parti, dont sa nièce Marion Maréchal-Le Pen.

Le gagnant et le perdant de la semaine politique : Hollande et Juppé

Le gagnant et le perdant de la semaine politique : Hollande et Juppé

Politique - - 4min 10s

François Hollande est le gagnant de la semaine. Les bonnes nouvelles se sont accumulés pour le président de la République : le chômage en baisse, la croissance augmente, la consommation repart... et le mégacontrat avec l'Australie redonne confiance aux entreprises. Avec "Hé oh la gauche", les amis du chef de l'État sont de retour. Le perdant de la semaine : Alain Juppé. Le candidat à la primaire a perdu 5 points dans les sondages depuis l'année dernière. Sa participation à l'émission "Le supplément" n'a pas été un franc succès.

Aliot tacle Juppé, "le repris de justice" : "Favorable à ce qu'il ne puisse jamais plus se présenter"

Aliot tacle Juppé, "le repris de justice" : "Favorable à ce qu'il ne puisse jamais plus se présenter

Politique - - 1min 22s

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, le vice-président du FN et député européen Louis Aliot a attaqué Alain Juppé, candidat annoncé à la primaire Les Républicains. "C'est un repris de justice et il a été condamné", a-t-il-lancé. "Il a payé pour des faits dans l'exercice de ses fonctions électives. Je suis tout favorable (...) à ce que ces gens-là ne puissent jamais plus se représenter".

Louis Aliot : "Jean-Marie Le Pen aurait pu jouer un autre rôle, celui de sage et de conseil"

Louis Aliot : "Jean-Marie Le Pen aurait pu jouer un autre rôle, celui de sage et de conseil"

Politique - - 2min 19s

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, le vice-président du FN et député européen Louis Aliot a évoqué le rassemblement organisé par Jean-Marie Le Pen en l'honneur de Jeanne d'Arc le 1er mai. Selon lui, le fondateur du FN n'a pas su passer la main et se mettre en retrait. "Il aurait pu jouer un autre rôle, celui de sage et de conseil", a-t-il expliqué en plateau.

#NuitDebout : "La gauche est dans la rue pour casser" dénonce Louis Aliot

#NuitDebout : "La gauche est dans la rue pour casser" dénonce Louis Aliot

Politique - - 49 secondes

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, le vice-président du FN et député européen Louis Aliot a commenté les débordements en marge de #NuitDebout. Il a attaqué le gouvernement "complice et condamnable par rapport aux groupes d'extrême gauche dans la rue pour casser et user de violence".

vallsdd

Manuel Valls : "Il faut être capable d'analyser sa propre action et reconnaître ses erreurs"

Politique - - 1min 25s

À un an de l'élection présidentielle, Manuel Valls commence à dresser le bilan du quinquennat de François Hollande. Dans une interview accordée au magazine Society, le Premier ministre reconnaît "des erreurs". Il admet notamment que l'exécutif n'a pas évalué assez tôt la gravité de la situation économique. Le chef du gouvernement lance également un avertissement pour 2017 : "Ceux qui estiment que l'extrême droite ne pourrait pas l'emporter se trompent".

lepen

Chez les Le Pen, à chacun sa Jeanne d'Arc le 1er mai

Politique - - 2min 25s

REVUE DE PRESSE. Ce dimanche, le fondateur du FN Jean-Marie Le Pen va défier sa fille en organisation son propre rassemblement en l'honneur de Jeanne d'Arc. Le père de Marine Le Pen, qui conteste son exclusion du parti, s'attend à être soutenu par "ses amis" dans cette démarche. De son côté, la garde rapprochée de la présidente du FN estime que "ce sera un ramassis de frustrés qui va faire pschitt".

Bilan du quinquennat de François Hollande : Manuel Valls reconnait des "erreurs"

Bilan du quinquennat de François Hollande : Manuel Valls reconnait des "erreurs"

Politique - - 23 secondes

À un an de l'élection présidentielle, Manuel Valls commence à dresser le bilan du quinquennat de François Hollande. Dans une interview accordée au magazine Society, le Premier ministre reconnaît "des erreurs". Il admet notamment que l'exécutif n'a pas évalué assez tôt la gravité de la situation économique. Le chef du gouvernement lance également un avertissement pour 2017 : "Ceux qui estiment que l'extrême droite ne pourrait pas l'emporter se trompent".

Présidentielle de 2017 : l'ironie de François Hollande sur son éventuelle réélection

Présidentielle de 2017 : quand François Hollande ironise sur son éventuelle réélection

Politique - - 15 secondes

François Hollande a visité jeudi l'usine de Thales à Gennevilliers. L'occasion pour l'entreprise d'annoncer l'embauche de 6.000 personnes cette année, dont entre 2.000 et 2.500 en France. C'était aussi l'occasion pour François Hollande d’ironiser sur son éventuelle réélection : "Puisque vous avez une croissance de 5% sur les trois prochaines années, j’imagine que vous ayez ce rythme toujours et j’espère pouvoir le vérifier", a-t-il déclaré.

"Rien dans le cerveau" : "Le boomerang pourrait revenir dans la figure" de Sarkozy

"Rien dans le cerveau" : "Le boomerang pourrait revenir dans la figure" de Sarkozy

Politique - - 1min 12s

Mardi soir à Nice, Nicolas Sarkozy avait déclaré qu'il ne pouvait pas accepter que "des gens qui n'ont rien dans le cerveau viennent sur la Place de la République donner des leçons à la démocratie Française. Pour Virginie Le Guay, chef-adjointe du service politique de Paris Match, le "boomerang pourrait lui revenir en pleine figure".

Philippe Martinez sur la loi travail : "Nous demandons toujours le retrait"

Philippe Martinez sur la loi travail : "Nous demandons toujours le retrait"

Politique - - 1min 14s

Invité politique d’Arlette Chabot, ce jeudi sur LCI, Philippe Martinez s’est exprimé sur la quatrième journée de mobilisation concernant la loi El Khomri. "Nous demandons toujours le retrait, l'opinion publique est toujours défavorable à 70% à ce texte, il faut écouter les citoyens", a expliqué le secrétaire général de la CGT.

La politique en point d'exclamation : l'édito de Valérie Nataf

La politique en point d'exclamation : l'édito de Valérie Nataf

Politique - - 3min 20s

"AJ !", "Hé ho la gauche !", "Les écologistes !", "En marche" : après les hashtag, ce sont les points d'exclamation qui ont fait leur apparition dans les partis politique. Comme s'il fallait donner un nouveau contenu à l'engagement politique sur la note du best-seller "Indignez-vous !" de Stéphane Hessel. Pointez du doigt les électeurs et combattre la sinistrose française, c'est aussi l'objectif de cette nouvelle tendance.

Yannick Jadot : "Non", Fessenheim ne fermera pas avant la fin du quinquennat

Yannick Jadot : "Non", Fessenheim ne fermera pas avant la fin du quinquennat

Politique - - 43 secondes

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, l'eurodéputé EELV Yannick Jadot a évoqué la fermeture de la centrale de Fessenheim, engagement du président François Hollande pendant sa campagne 2012. "Sur le nucléaire, il donne mandat sur le prochain gouvernement pour mettre en œuvre la promesse de 2011", a-t-il dit.

Yannick Jadot : "Macron ? Il n'est pas cohérent avec ce qu'il prétend être"

Yannick Jadot : "Macron ? Il n'est pas cohérent avec ce qu'il prétend être"

Politique - - 1min 38s

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, l'eurodéputé EELV Yannick Jadot a donné son sentiment sur le ministre de l'Économie Emmanuel Macron, qui a lancé son mouvement "En marche !". Il a expliqué l'apprécier "quand il dit être contre la déchéance", mais pas quand il ne s'exprime pas sur l'évasion fiscale ou la transition énergétique. "Il n'est pas cohérent avec ce qu'il prétend être", a-t-il dit.

Primaire à gauche : François Hollande n'est "pas le candidat naturel de la gauche"

Primaire à gauche : François Hollande n'est "pas le candidat naturel de la gauche"

Politique - - 1min 32s

L'INVITÉ POLITIQUE. Invité d'Arlette Chabot sur LCI, l'eurodéputé EELV Yannick Jadot a évoqué la primaire à gauche. S'il a reconnu qu'elle "est en mauvaise posture", il a aussi assuré que "non", François Hollande n'est "pas le candidat naturel de la gauche". "Il y a toujours cette rupture de confiance entre le camp qui l'a élu et l'exercice" présidentiel, a-t-il ajouté.

  1. Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
logAudience